Portail & Clôtures

Votre portail est la terminaison logique de votre clôture, il faut donc que les 2 s’harmonisent au mieux tout en répondant au besoin premier de sécurité et solidité.
C’est généralement la 1ère chose que l’on voit d’une maison : il faut donc que celui ci soit en accord avec le style de la maison, du jardin..
Là encore le choix du matériau est large, il sera fonction de l’esthétisme que vous souhaitez et de votre budget.

Les différents matériaux de portails

Modèle de portails en pvc

Le PVC, pour sa résistance et son rapport qualité/prix :
C’est le matériau des situations extérieures : imputrescible, l’avantage est le manque d’entretien (qu’un nettoyage régulier avec une éponge humide), et reste stable en dimensions. On choisira toujours un PVC anti U.V. qui ne jaunit pas au soleil et préserve son aspect. On veillera aussi à la structure qui supprime les risques de casse en cas de gel. Enfin, on vérifiera les renforts des traverses intermédiaires (traverses à chambres de renfort multiples) pour mieux résister aux chocs.

Modèle de portails en aluminium

L’aluminium, pour sa rigidité, sa légèreté et son adaptabilité.
C’est le matériau des superlatifs : plus de résistance aux agressions, plus de rigidité, plus de durée de vie, et absolument aucun entretien.
Il permet tout, les très grands formats, les finitions et les coloris les plus variés, tout en gardant une légèreté sans pareil.
Le portail aluminium sera l’ un des plus cher du marché mais probablement l’un des meilleurs compromis entretien / qualité / légèreté.
Pour résister dans le temps, portails en fer forgé et bois exigent un entretien régulier, sur la structure mais aussi de surface. De plus, leur poids excessif exerce des contraintes non négligeables aux gond et aux piliers, avec, à terme, la menace de travaux lourds de remise en état.

Modèle de portails en fer forgé

Le fer demandera de l’entretien pour résister notamment à l’eau et à la rouille.
La couleur proposée est en général noir mais que vous pourrez teinter à votre goût.
Les modèles « entrée de gamme » peuvent se révéler très décevant au niveau des soudures et du traitement antirouille. Le fer aura tendance à se dilater entre l’hiver et l’été.

Modèle de portails en bois : bois de sapin ou bois exotique

Certains bois exotiques, très résistants aux intempéries, ne demandent aucun traitement.
Les portails en sapin doivent être traités pour éviter le pourrissement, par des traitements insecticide, fongicide et hydrofuge.
Ces traitements les protégent également des insectes, des champignons et de l’humidité.
La qualité de fabrication se signale d’une part par l’épaisseur des montants, qui apporte plus de solidité et d’autre part par le montage, en particulier l’assemblage par tenons et mortaises, qui laisse prévoir une tenue dans le temps.

Les différentes ouvertures et style de portails

Portail battant ou portail coulissant ?

portail coulissant ou battant

Un portail battant s’ouvre en deux vantaux tournant sur des gonds, le plus souvent vers l’intérieur. Les vantaux peuvent avoir des angles d’ouverture de 90° à 180°.
Les portails battants s’adaptent à un grand nombre de situations particulières (rue en pente, dégagement latéral restreint, par exemple).

Un portail coulissant s’ouvre latéralement, vers la gauche ou la droite, en suivant un rail de guidage au sol.
Les portails coulissants peuvent offrir d’excellentes solutions pour des accès montants ou pour faciliter la manœuvre des véhicules dans des cours manquant de profondeur. En revanche, ils exigent un dégagement latéral (largeur entre piliers + 60 cm) et la réalisation d’un chemin de roulement en maçonnerie.

Pour votre portail, le choix de la forme et de la finition est avant tout une question d’esthétique : les différentes solutions techniques s’adaptent à toutes les demandes.
À vous donc de choisir, en fonction de vos goûts bien sûr, mais aussi du style architectural de votre maison, et pourquoi pas de l’environnement général du quartier. 

photo forme portail     photo style portail

Le bon vocabulaire

comprendre la pose portail

Quelle distance entre mes piliers ?

La première question à se poser est : quelle est la taille du portail à installer ?
Il est fortement conseillé d’installer un portail de 3,5m minimum. D’après les conseils de propriétaires de maisons individuelles, privilégiez 3,5m sans portillons plutôt que 3m + portillon, si vous êtes limité en place, bien sûr.
Les tailles standards du commerce sont 3m ou 3,5m. L’idéal étant d’acheter votre portail, prendre les mesures et construire vos piliers ensuite.

 

Clôtures : Comment choisir ?

Le temps consacré au choix de votre clôture et de votre portail doit être quasi aussi important que celui accordé à la maison ou à l’aménagement de votre jardin. En effet la clôture qui délimite votre terrain, au delà de délimiter votre propriété vous protéger et de fermer votre maison va avoir un rôle esthétique non négligeable.

Les différents types de clôtures :

Il en existe de toutes sortes, à tous les prix. Le choix sera fonction de vos goûts, de l’aspects extérieurs du reste de la maison et de votre budget : en parpaings, PVC, grillages, bois ou végétales..
Des règles s’imposent en fonction du type de clôture choisie :

Concernant les clôtures végétales

La hauteur maximum est de 2 mètres et à minimum 0,50 m de la limite de propriété. Concernant les arbres, ceux ci doivent se trouver à plus de 2 m du bornage et peuvent dans ce cas là dépasser les 2 m de haut.
Certaines règles sont propres à la localisation de la clôture : il s’avère utile de consulter la mairie pour les connaître : clôture en bordure d’un chemin communal, d’une voie publique..
N’oubliez pas non plus de vérifier quels sont vos droits et devoirs envers vos voisins concernant la taille, les branches qui dépassent …(voir notre rubrique « les voisins » http://www.choisirmonconstructeur.com/construction-voisin.html).

Le choix des arbres est immense

Pensez à demander conseils aux pépiniéristes en fonction de l’orientation de la future haie. Pensez également à utiliser des persistants qui vous permettront d’avoir une haie dense, même en hiver, et de la panacher avec différentes espèces pour profiter de fleurs et feuilles en toute saison.
Pour le coût, il dépendra des des espèces végétales achetées, mais généralement modique.

Pour ce qui est des matériaux

Le bois est utilisé pour ces qualités de résistance aux intempéries et pour son aspect très esthétique en accord avec la nature environnante. Mais ce matériau nécessite un entretien régulier et le choix du bois utilisé doit être judicieux : il en existe de nombreuses sortes mais validez que le bois a bien été traité et contrôlé pour son usage.
Pour l’installation, il est recommandé d’isoler la base des poteaux pour éviter que le bois ne pourrisse au contact de l’humidité du sol.
Quant à l’entretien, il s’agira essentiellement de lazure au moins une fois par an pour protéger le bois et éviter d’avoir à peindre l’ensemble de la clôture en décapant les parties abîmées.

Le coût du clôture bois sera entre 40 et 80 € du m2, selon l’essence de bois choisie.

Pour la forme de la clôture, vous avez le choix, totalement occultante ou bien de taille basse laissant entrevoir le jardin. Les motifs, nombreux répondront aux désirs de chacun, et pourront parfois être personnalisés en travaillant avec des artisans de votre région.
Vous pouvez également clôturer votre terrain avec un mur de pierre, pour une partie ou tout le long de votre propriété.
Vous pourrez envisager un muret en pierre sèche que vous pourrez, si vous êtes bricoleur, réalisé vous même en vous aidant ou non de mortier en fonction du terrain et de l’usage du mur.
Pour des murs plus importants l’appel à un spécialiste sera nécessaire, beaucoup de paysagistes vous proposent ce type de clôture. Vérifiez toujours auprès de votre mairie les obligations concernant ce type de clôture, néanmoins le code civil parle d’une hauteur maximim de 3.20 m ou 2.60m selon votre commune (> ou < à 50 000 habitants).
Pour ce qui est des pierres, là aussi le choix est large en terme de matériau et en terme de prix : faites vous conseiller par un professionnel.

Un joli mur de pierre !

Il faudra compter environ 100 € du mètre linéaire pour un mur en pierre de 40 cm de hauteur, mais beaucoup plus si le mur fait plus de 1 m de haut, ou si c’est un mur de soutènement type enrochement. Dans ce dernier cas vous pourrez apporter une note florale et colorée en plantant entre les roches des fleurs de rocaille qui permettront en outre grâce à leurs racines de solidifier encore plus l’ensemble.

Clôture en PVC

Le PVC ne nécessite aucun entretien mais est peu résistant aux intempéries, le soleil par exemple pouvant fortement atténuer sa couleur. Son prix très intéressant vous permet de réaliser une clôture à moindre coût mais le rendu esthétique sera limité.

Clôture en métal

Le métal pourra également être utilisé, en général en posant des grilles sur un mur bétonné : c’est le matériau qui était le plus utilisé pour clôturer notamment les maisons de villes. Il vous faudra faire appel à une entreprise de ferronnerie qui vous façonnera les grilles à votre goût. Côté entretien, il faudra appliquer régulièrement une peinture antirouille. Pour le prix, comptez entre 100 et 150 € le m2.


Pour en savoir plus :

www.lesportaliers.com
www.cmmportail.com
www.seripee.fr
www.lapeyre.fr/conseils/bien-choisir/menuiseries-exterieures/portails/portails-bois-pvc-fer-ou-aluminium.html

 

 

Constructeurs régionaux
voir aussi

Les solutions pour chauffer votre piscine

Avec ces belles températures, pas besoin de chauffer sa piscine ! Mais quels sont les différents t

Voir la fiche

Azur & Constructions et la maison connectée

Avec votre smartphone ou votre tablette, vous pouvez gérer les équipements de votre maison

Voir la fiche

Nouveau Show Room chez Maisons Axial

Venez visiter le propre show room de Maisons Axial à Bourgoin Jallieu

Voir la fiche

Décrivez votre projet

Simulez votre construction

Téléchargez le guide


Installation portail et clôture - aménagement extérieur de maison - Choisirmoncontructeur.com
Envoyer