Les négociations possibles

Attention le taux de votre emprunt n'est pas le seul élément auquel il faut porter attention..en effet d'autre frais vont venir s'ajouter à votre remboursement mensuel.
Pensez donc à négocier au plus tôt avec votre banque ces autres frais pour être sereins pendant toute la durée de votre prêt.

Les négociations possibles

Voici les points sur lesquels vous devez également être vigilents, au delà du taux de votre emprunt :


- l’absence de pénalités en cas de remboursement anticipé de votre prêt :
Si vous souhaitez rembourser votre prêt avant l’échéance prévue des 20 ans par exemple, la banque peut vous réclamer 3% du capital restant dû comme pénalités.
Il faut négocier cette absence de pénalité au moment du montage du financement.
A savoir : les pénalités sont toujours dues si vous vous faites racheter votre prêt par une banque concurrente

- la possibilité de passer par une délégation d’assurance :
l’assurance de prêt est obligatoire, elle vous couvre en cas de décès ou d’invalidité, d’incapacité de travail, voir parfois en cas de chômage (garantie supplémentaire).
Cette assurance peut être prise auprès de votre banque ou d’une compagnie d’assurance.
L’assurance de la banque ne prend en général pas compte de votre profil et vous propose la même assurance que vous soyez jeune et en bonne santé que plus âgé avec des problèmes de santé.
Le taux est autour de 0,30%.
Les compagnies d’assurance vous proposeront un taux en fonction de votre profil, c’est avantageux si vous êtes jeune, non fumeur et en bonne santé. Le taux pourra alors descendre en dessous de 0,20% voir 0,15% selon les cas.

- des frais de dossier pas trop importants :
Les prix pratiqués tournent autour de 1% du montant emprunté mais peuvent varier d’une banque à l’autre. Penser à y regarder de plus prêt et à intégrer ce montant dans le coût total du crédit.


En résumé, la partie financement doit vous demander d’y consacrer du temps, pensez y suffisamment tôt lorsque votre projet se dessine (terrain trouvé, approche de l’enveloppe financière de l’opération avec des constructeurs).
Vous devez dans un 1er temps interrogez votre (ou vos) banque(s).
N’hésitez pas à faire jouer la concurrence en allant voir d’autres établissements ou en passant par un courtier en crédit qui fera ces démarches pour vous en déposant votre dossier dans plusieurs établissements financiers et en négociant pour vous.


Exemple :

Financement pour une famille ayant 40 000 € de revenus annuels

 

Achat : 200.000€

Achat : 200.000€

Apport : 40.000€

Apport : 10.000€

Prêt : 160.000€

Prêt : 190.000€

Durée : 20 ans

Durée : 25 ans

Taux : 5.20%

Taux : 5.30%

=> mensualités :
     1.074€/m hors assurance

=> mensualités :
     1.144€/m hors assurance

=> taux d’endettement de 32%

=> taux d’endettement de 34%

=> coût du crédit 97.760€

=> coût de crédit 153.200€
Constructeurs régionaux
voir aussi

Permis de construire : quand doit-on faire appel à un architecte ?

Vous avez le projet de construire ou aménager votre maison ? Quand devez-vous faire appel à un ar

Voir la fiche

Opération parrainage Maisons Phénix

Maisons Phénix : parrainez vos amis et recevez jusqu'à 2000 €

Voir la fiche

Evolution du prix des terrains et de la construction de maison individuelle en 2014

Le prix des terrains et celui de la construction de maisons individuelles en hausse pour l'année 20

Voir la fiche

Décrivez votre projet

Simulez votre construction

Téléchargez le guide


Négociation prêt construction de maison - Choisirmoncontructeur.com
Envoyer