Installer une fosse septique

Vous devez faire installer une fosse septique car votre terrain ne dispose pas d'un assainissement collectif.
Comment bien installer votre fosse septique, les erreurs à éviter. Pensez également que l'emplacement de votre fosse septique dépendra beaucoup de votre terrain.

Qu’est ce qu’une fosse septique ?

Une fosse septique est un dispositif de traitement et d’assainissement de l’ensemble des eaux usées d’une habitation.
C’est le système le plus couramment utilisé en cas d’assainissement non collectif.
Les matières flottantes recueillies sont retenues à la surface de la fosse et finissent par former une croûte solide, le chapeau. Par décantation, les matières solides s’accumulent au fond de la fosse. Elles subissent ensuite une bio réaction qui les liquéfie, mais produit aussi dans le même temps des gaz nécessitant une ventilation. Les liquides non-épurés qui sortent de la fosse sont ensuite traités par le sol, grâce à la technique de l’épandage. Cela consiste à disperser les polluants sur une grande surface, de manière à ce que le sol les absorbe sans être saturé.
L’évacuation des eaux usées se fait par le biais de drains perforés, placés sous la surface du sol. Il est donc préférable de faire étudier l’assainissement de son terrain avant de mettre en place une fosse septique, d’autant plus que des dispositifs différents sont à choisir en fonction de la typologie de votre jardin : tranchées d’infiltration, lit filtrant, lit d’épandage, tertre d’infiltration. Il faut aussi savoir que la vidange de la fosse septique est obligatoire pour que le niveau des boues accumulées au fond de la fosse ne dépasse pas 50%.

 

Avantages de la fosse septique

Les avantages de la fosse septique sont multiples. C’est d’abord une solution pratique et économique puisqu’elle ne consomme pas d’électricité et que c’est le sol du terrain lui-même qui est utilisé comme évacuation.
De plus, ce dispositif est particulièrement bien adapté aux maisons avec un grand terrain et aux résidences secondaires car il ne craint ni les absences prolongées, ni les variations de charge selon les saisons.

 

Les conditions nécessaires pour avoir une fosse septique

Il faut bien garder à l’esprit que ce système dépend de la typologie du sol de votre habitation et nécessite de disposer d’une surface au sol importante, sans arbres ni passages de voitures. Le volume de la fosse en lui-même est d’environ 3000 litres pour les maisons de 5 pièces ou moins, auquel il faut rajouter 1000 litres par pièce supplémentaire.
La durée de vie d’une fosse septique est généralement limitée entre 10 et 20 ans. Au bout de cette période, il faut refaire l’installation, par ailleurs assez compliquée, et faire traiter les matières épuratrices saturées en usine. On ne peut pas non plus contrôler l’efficacité du traitement des eaux usées.
Sources des images : Le Dantec Environnement & Ecomet

Constructeurs régionaux
voir aussi

Les solutions pour chauffer votre piscine

Avec ces belles températures, pas besoin de chauffer sa piscine ! Mais quels sont les différents t

Voir la fiche

Azur & Constructions et la maison connectée

Avec votre smartphone ou votre tablette, vous pouvez gérer les équipements de votre maison

Voir la fiche

Isolation et performance énergétique

Qu"on se le dise, une mauvaise isolation des combles représente 1/3 des déperditions thermiques.

Voir la fiche

Décrivez votre projet

Simulez votre construction

Téléchargez le guide


Installer une fosse septique à son domicile -aménagement extérieur - Choisirmoncontructeur.com
Envoyer