Construire une maison passive

Qu'appelle-t-on "maison passive" ? Quelles sont ses principales caractéristiques et ses avantages pour ceux qui l'habitent ?

Decouvrez comment ces maisons sont conçues et qui les construit.

Qu'est ce qu'une maison passive ?

Aujourd'hui les constructeurs de maisons individuelles se doivent de répondre à la réglementation thermique dite RT2012 votée lors du Grenelle de l'environnement II. 
Cette réglementation impose la construction de bâtiments moins énergivores : seulement 50 kWh/m2/an contre 150 kWh/m2/an pour la RT2005 (voir notre article performance énergétique, RT2012...).

La RT2012 est donc la norme actuelle, mais il existe des types de construction qui sont encore en deçà de cette réglementation énergétique, c'est le cas de la maison passive.

Etiquette énergétique

Une maison passive est une maison qui utilise très peu d'énergie pour se chauffer, qui est donc quasi auto suffisante dans son fonctionnement

C'est en Allemagne où la 1ère fois a été lancé le concept de maison "sans chauffage". 
Dans les années 80 le physicien Wolfang Feist lance la norme "passive haus", qui est toujours d'actualité aujourd'hui. 
C'est d'ailleurs en Allemagne que se trouvent le plus de constructions dites passives en Europe, 10 000 environ, contre une trentaine en France...(données Fédération Française de la Construction Passive)
En Autriche, dans la région du Voralberg, l'ensemble des chantiers publics doivent, depuis 2007, répondre à cette norme.

 

Caractéristiques de la maison passive :

1. Le besoin de chauffage doit être inférieure à 15 kWh/m²/an.

C’est le résultat de l’optimisation économique (pas de système de chauffage indépendant). Pour une maison de 120 m², cela représente donc un maximum de 1800 kWh pour une année complète.

2. L’étanchéité à l’air n50 < 0,6 /h. C’est une mesure d’étanchéité à l’air.

L’idée est d’avoir une enveloppe (votre maison) avec le minimum, voire l’absence, de fuite. C’est le test du "Blower Door Test" (ou test de la porte) : un test qui vise à déterminer l’étanchéité à l’air d’un bâtiment. Il consiste à insuffler de l’air en surpression à 50 Pa et d’en mesurer les déperditions. Une maison passive ne doit pas avoir une valeur de déperdition de plus de 0,60 par heure. C’est à dire qu’en une heure, moins de 0,6 de son volume d’air ne doivent s’en échapper accidentellement...

3. La consommation d’énergie primaire inférieure à 120 kWh/m²/an.

L’économie d’énergie est recherchée, il n’est pas raisonnable de la gaspiller dans d’autres appareils que le chauffage, dont le chauffage de l’eau, l’éclairage, l’électroménager et toute autre consommation. Selon la source d’énergie utilisée, la conversion de l’énergie primaire en énergie finale est pénalisante ou non. En tout électrique, cela donne 44 kWh/m²/an au compteur, ce qui est faible. Les énergies renouvelables sont bien plus favorisées par cette conversion.
La certification passe par la validation de la conception et le calcul des consommations, puis par le test d’étanchéité à l’air et enfin par un suivi des consommations. Bref, une simple déclaration ne suffit pas !

Comment construire une maison passive ?

Pour être passive la maison doit respecter un certain nombre de règles, les voici :

Le choix du terrain et de son exposition : une maison bioclimatique

La future maison sera exposée au maximum au sud, avec de grandes ouvertures pour laisser entrer pleinement les rayons du soleil. Il sera également prévu des ouvertures à l'est et à l'ouest pour profiter de l'ensoleillement maximal tout au long de la journée. En revanche la partie nord n'aura quasi pas d'ouverture.
Les ouvertures au sud seront équipées de brises soleil pour rendre agréable cet apport de lumière et de chaleur en été.

Le choix du terrain est également important car il va falloir éviter tout ce qui pourrait obstruer le rayonnement lumineux : les masques solaires, tels que la proximité des grands arbres, ou encore de montagnes.

Des panneaux solaires pourront être installés sur le(s) toit(s) pour la récupération d'énergie, à la fois pour l'utilisation propre de la maison, mais aussi pour la revente à Edf de cette énergie supplémentaire. Les panneaux solaires pourront également être utilisés pour l'eau chaude sanitaire (voir notre article panneaux solaires photovoltaïques).

Enfin l'architecture de la maison sera simplifié au maximum en privilégiant plutôt un volume rectangulaire qui évitera les angles, recoins..source de perte de chaleur.

 

Une bonne isolation et une bonne ventilation :

L'objectif est de créer tout autour de la maison une enveloppe thermique qui empêchera toute déperdition de chaleur. 
La maison sera totalament isolée par l'extérieur, murs, toits pour la rendre étanche à l'air. Il sera utiliser du double voir du triple vitrage.
On donnera une attention toute particulière à la suppression des ponts thermiques.

Pour une maison saine, agréable à vivre, sans odeur ni humidité, il sera installé une ventilation double flux (voir notre article sur la ventilation mécanique contrôlée)

 

Comparatif RT2012 - passif

Les avantages d'une maison passive

Maison passive

 

Les avantages d'une maison passive sont nombreux :

Confort thermique :

L'objectif de la maison passive est d'atteindre une température ambiante régulière, autour de 21°C, quelle que soit la saison, et ce dans toutes les pièces de la maison, quelle que soit l'exposition des pièces.

Qualité d'air intérieur :

Grâce à la ventilation double flux, plus besoin d'ouvrir les fenêtres pour aérer la maison en faisant entrer par là même pollen, pollution et bruit...L'air est sain naturellement, la santé des occupants préservée.

Economie énergetique :

La maison passive c'est une maison moins gourmande en énergie et donc moins coûteuse. Elle utilise l'énergie naturelle dégagée par le soleil, mais aussi par les habitants de la maison et les appareils électro ménagers sources de chaleur (grâce à son excellente isolation ces sources de chaleur internes sont préservées). Factures de chauffages allégées !
Sans compter les économies d'entretien : plus de ramonage, d'entretien de chaudières annuel...

Démarche écologique :

Faire construire une maison passive c'est entrer dans une démarche écologique : une maison quasi autonome en énergie, qui s'intègre dans son environnement et qui est tournée vers l'extérieur. C'est aussi l'utilisation de matériaux de construction moins énergivores.

Développement de son patrimoine :

Les maisons passives sont souvent esthétiques grâce à de grandes baies vitrées orientées vers l'extérieur, qui font entrer les rayons du soleil qui donnent une ambiance chaleureuse à l'intérieur de la maison. C'est une maison qui a du cachet..qui se revendra bien. 
C'est surtout une maison qui répond aujourd'hui aux normes qui pourront être exigées demain : un bel atout (voir un argument décisif) pour une éventuelle revente dans quelques années.
Le surcoût d'une maison passive (utilisation de plus d'isolant, double à triple vitrage, VMC double flux..) est estimé en moyenne entre 30 et 40% par rapport à une maison traditionnelle. Les calculs montrent que le retour sur investissement se situe autour de 10 ans.

 

Les constructeurs de maisons passives

Vous êtes conquis par l'idée de faire construire une maison passive ? Vous souhaitez davantage de renseignements et vous rapprocher d'un constructeur faisant signer un contrat de construction de maisons individuelles et en mesure de vous proposer une maison passive ?

Choisirmonconstructeur vous donne les coordonnées du constructeur de maisons passives sur votre secteur :


 

 

 

Constructeurs régionaux
voir aussi

Le CITE Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique renouvelé pour 1 an !

Profitez du Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique et faites du bien à votre famille, à

Voir la fiche

Une maison RT2012 Electrique par le constructeur de maisons bois Arcadial

Découvrez les caractéristiques de cette maison RT2012 Électrique

Voir la fiche

Des matériaux recyclés pour construire votre maison

Effet de mode ou véritable prouesse écologique, une chose est certaine : les maisons passives ont

Voir la fiche

Décrivez votre projet

Simulez votre construction

Téléchargez le guide


Faire construire maison passive - Choisirmoncontructeur.com
Envoyer