Les différents types de piscine

Il existe plusieurs types de piscine. En fonction de l’implantation de votre terrain, de vos goûts et de votre budget, vous choisirez la piscine qui vous convient le mieux entre piscine en kit, piscine hors-sol, piscine monocoque, béton traditionnel, ou bien encore paysagée et naturelle.

 

Les solutions existantes sur le marché

Les piscines hors sols

Les piscines hors-sols sont faites pour vous si vous ne souhaitez pas vous lancer dans de gros travaux, que vous avez envie d’une piscine « prête à l’emploi » en un minimum de temps.
Elles ont le mérite également d’être les moins chères, leur coût étant limité au prix de vente et au montage si vous le faites faire par le professionnel qui vous l’a vendue.
Au delà du prix abordable, ce type de piscine ne va pas constituer un réel aménagement de votre propriété. En effet pour une piscine hors sol vous n’avez pas besoin de faire des travaux de terrassement, nécessaire pour les autres types de piscine : pas de terrain mis sans dessus dessous, pas d’engin de chantier.
Le dernier avantage concerne la sécurité. Si vous avez des enfants ce type de piscine est relativement sécurisé puisque l’accès se fait via une échelle qui une fois enlevée empêchera les enfants en bas âge d’y grimper (cf sécutité et réglementation piscine).

Les piscines en kit

Photo www.piscineonline.com

Si au contraire vous êtes un bricoleur reconnu, que vous avez un groupe d’amis bricoleurs prêt à vous donner un coup de main, que le montage d’une piscine ne fait pas fuir, alors la piscine en kit est faite pour vous.
Vous achetez auprès d’un professionnel les éléments nécessaires au montage, à savoir la structure verticale du bassin, le revêtement pour l’étanchéité et la finition de la piscine, le groupe de filtration pour l’épuration de l’eau.
Ensuite c’est à vous de jouer : du terrassement puisque ce type de piscine est enterrée, puis de la maçonnerie pour la structure, de l’électricité pour le système de filtration et de chauffage si vous le souhaitez, de la plomberie pour l’évacuation de l’eau….
Ce modèle vous permettra d’avoir une piscine enterrée avec la forme de votre choix à moindre coût, mais avec un certain nombre d’heures de montage….

Les piscines monocoques

photo PISCINE SPA CONCEPT

Les piscines monocoques sont elles entièrement fabriquées en usine avant d’être livrées par camion chez vous. Pour ce type de piscine vous devez absolument faire appel à un pisciniste pour l’implantation et un excellent terrassier. En effet l’emplacement sur lequel va reposer la coque doit être parfaitement plane et la mise à niveau est très rigoureuse pour éviter que la structure ne se déforme sous la pression de l’eau.
Ce type de piscine est construite en résine, soit de polyester soit de vinylester pour résister aux UV, aux produits chimiques (produits d’entretien de votre piscine) et pour sa résistance mécanique.

L’avantage de ce type de piscine est qu’elle ne nécessite pas de revêtement tel que le liner puisque celui utilisé, le gelcoat, est intégré à la piscine au moment de sa fabrication. Celui ci va permettre d’avoir une surface de piscine parfaitement lisse, sans rugosité, resistante et surtout vous pourrez en choisir la teinte pour personnaliser votre piscine et rendre l’eau plus ou moins bleue, lagon, verte….

Quant à la forme, le choix proposé par les piscinistes est de plus en plus important, de la forme classique rectangulaire à la forme en haricot, ovale….Le choix des accessoires est également étendu puisque vous pourrez prévoir à la commande un escalier, une nage à contre courant, un volet roulant, une fosse à plongeons…

Les piscines en béton traditionnelle

Photo JEAN PIERRE PISCINE

Les piscines en béton : il s’agit dans ce cas d’une structure en béton monobloc qui sera réalisée par un professionnel. Cette technique de piscine est la plus longue à mettre en place car elle nécessite des temps de coulage, de séchage importants. Tout comme votre construction le montage sera fonction des intempéries sur votre chantier et pourra de la même façon prendre un peu de retard.
Pour ce type de piscine, vous béneficiez du plus large choix dans la forme puisque c’est vous qui décidez de celle ci en accord avec le professionnel. Attention à ne pas perdre de vue que la piscine doit d’intégrer au mieux dans son environnement.
Quant au revêtement, le choix est également large puisque elle les accepte tous : membrane armée, mosaique, liner, polyester…

Les piscines naturelle ou biologique

photo www.linternaute.com

Si vous êtes un écologiste avéré, un passionné de la nature, que vous souhaitez que votre piscine s’harmonise parfaitement au paysage alors la piscine naturelle va vous combler.

Le principe est d’avoir une piscine vivante, où les produits chimiques sont remplacés par des éléments naturels telles que les plantes aquatiques, du gravier, de l’argile qui vont jouer le rôle de régulateur et de filtrage.
Des micros organismes vont opérer une transformation chimique des particules, puis ce résultat sera consommé par les plantes aquatiques qui vont oxygéner la piscine. L’aménagement d’une petite chute d’eau sera nécessaire pour créer un léger remous nécessaire à la bonne oxygénation de l’eau.

Vous pourrez également choisir la forme qui vous convient (ou qui convient au terrain) le mieux.
D’une façon générale, il y a deux bassins, un premier qui servira de piscine et le second dit bassin d’assainissement sera un peu le local technique de votre piscine, là où l’eau sera filtrer par les plantes.
Comme pour les deux précédents modèles, votre pisciniste aménage un trou qui accueillere votre piscine, mais au lieu d’y couler ensuite du béton comme pour la piscine précédente, il utilisera des pierres plates qui seront posées sur la toile étanche.

Vous pourrez ensuite aménager votre piscine de façon très personnelle en choisissant les plantes qui vous plaisent, en rajoutant dans votre bassin des poissons, des grenouilles qui participeront également à l’équilibre écologique de votre piscine. Quant à la couleur de l’eau est évoluera en fonction des saisons et vous permettra d’avoir une piscine différentes en fonction de celles ci.

Piscine, challenges énergétiques et environnementaux

Vouloir faire construire une piscine ne veut pas forcement dire que vous ne vous préoccupez pas de la protection de l’environnement comme il arrive parfois d’entendre.
Au contraire, vous pouvez tout à fait concevoir une piscine « propre » d’un point de vue écologique.
Il existe différents types de piscines dont les piscines naturelles qui s’ intègrent totalement dans leur environnement naturel et sont écologiquement idéales.
Néanmoins, si vous n’avez pas le terrain, l’environnement, le budget ou encore l’envie de construire un bassin naturel vous pouvez également aménager votre piscine «classique » pour éviter les produits chimiques.

La première possibilité consiste à bannir le chlore de votre bassin, qui rappelons le reste un produit qui agresse la peau et les poumons et irrite les yeux. Certains produits biologiques ayant les  mêmes propriétés peuvent remplacer le chlore.
Vous pouvez ensuite remplacer les produits chimiques par un système d’électrolyse au sel : le sel (6 fois moins que celui contenu dans l’eau de mer) passe dans ce système et est ensuite transformé en chlore. L’avantage avec ce système est de pouvoir ouvrir les yeux dans l’eau et ne pas sentir « l’eau de javel » en sortant de votre baignade.
Il existe également un dispositif totalement écologique et qui garantit un bon niveau sanitaire de votre piscine. Il s’agit du processus de ionisation de l’eau, un système de désinfection de l’eau qui permet de détruire les virus et les bactéries présents dans l’eau de votre piscine.
Le principe : « Des paires d’électrodes identiques, composées d’un alliage précisément dosé de cuivre et d’argent purs sont placées sur le réseau à traiter. Un faible courant électrique est appliqué aux électrodes qui vont s’échanger alternativement des particules métalliques. L’eau circulant autour des électrodes va diffuser ces ions dans l’ensemble du réseau hydraulique. Les ions cuivre, à charge positive, vont rechercher des particules chargées négativement comme les virus et les bactéries. Ils vont s’y insérer et ouvrir la porte aux ions argent. La combinaison ions cuivre et argent vont alors les neutraliser, les empêcher de proliférer et les détruire.
Le phénomène électrolytique doit cependant être catalysé par une petite quantité de chlore : prévoir un galet par mois placé dans le skimmer ». (www.piscineonline.fr)

Enfin, le must de la piscine écologique reste la piscine en bois, de nombreux spécialistes les proposent désormais. Respectueuse de l’environnement puisque totalement bio dégradable, recyclable, robuste, elle allie développement durable et plaisir de baignade. Attention tout de même à bien vérifier la provenance du bois utilisé par votre pisciniste : le bois doit provenir de filières contrôlées, sans quoi à défaut d’être écolo vous participeriez à la déforestation et à l’extension de certaines essences d’arbres.

Piscine, les solutions produits sur le marché

Constructeurs régionaux
voir aussi

Azur & Constructions et la maison connectée

Avec votre smartphone ou votre tablette, vous pouvez gérer les équipements de votre maison

Voir la fiche

Saviez-vous que vous êtes dans l'obligation de débrousailler ?

Avec les fortes chaleurs, les propriétaires sont dans l'obligation de débroussailler leur extérie

Voir la fiche

Conseils pour définir les plans de votre maison

Conseils pour bien construire sa maison par l'architecte des Maisons Ericlor

Voir la fiche

Décrivez votre projet

Simulez votre construction

Téléchargez le guide


Construire une piscine - aménagement extérieur de la maison - Choisirmoncontructeur.com
Envoyer