Cheminée & Poêle

Que ce soit pour des raisons esthétiques, par souci écologique ou encore par besoin de compléter un système de chauffage, vous souhaitez vous chauffer au bois dans la maison que vous allez faire construire.
Que devez vous savoir avant d'installer une cheminée, quelles osnt les choix possibles et comment s'y retrouver dans les différentes solutions. Votre achat devra tenir compte de la conception de votre maison, de la composition de votre foyer et de l'usage que vous souhaitez faire de votre cheminée ou poêle.

Les différentes solutions existantes sur le marché

Les cheminées à foyer ouvert

Brisach cheminée foyer ouvert SologneIl s’agit du modèle le plus ancien et le plus authentique de cheminée, sans vitre que l’on trouve dans toutes les maisons anciennes et parfois les appartements en ville.
Son principal avantage est de correspondre à la vision traditionnelle de la cheminée : si vous souhaitez entendre le crépitement du feu, sentir l’odeur des essences du bois, et avoir une chaleur localisée devant l’âtre alors c’est la cheminée qu’il vous faut. Mais ce n’est pas le moyen le plus efficace pour se chauffer.
Le fonctionnement est simple, l’air frais arrive de l’extérieur et est chauffé dans le foyer. Mais celui ci étant ouvert, la chaleur a tendance à s’échapper : le rendement de ce type de cheminée n’avoisine que les 30% pour les conception moderne (seulement 15% pour les anciens modèles).
Pour optimiser le rendement de ces cheminées, vous pouvez installer une plaque en fonte au fonds de l’âtre qui conservera un peu plus longtemps la chaleur et qui pourra rajouter un élément décoratif à votre cheminée
Vous pouvez également installer un récupérateur de chaleur dissimulé dans le cœur de votre cheminée, cet appareil vous permettra de restituer la chaleur dans votre pièce et donc d’augmenter votre rendement en énergie.
Et enfin il est aussi possible de placer un insert dans le foyer de votre cheminée à foyer ouvert. L’insert possède un dessus plat pour s’insérer dans les cheminées existantes, et d’une sortie frontale pour diffuser l’air chaud dans la pièce. Avant d’installer ce type d’appareil il convient de vérifier la compatibilité de la cheminée et de son conduit, et prévoir un tubage dans le conduit déjà présent.
Cette installation doit être effectuée par un spécialiste.

Les cheminées à foyer fermé

Brisach cheminée foyer fermé Ibiza Corner

Le choix du foyer fermé est la solution idéale lorsque vous envisagez de faire construire votre cheminée. Intégré à la cheminée, il est équipé d’une chambre de combustion en fonte ou en briques réfractaires, et est fermé par un vitrage vitrocéramique résistant aux hautes températures. Il peut récupérer plus de 70% de la chaleur produite. En mode porte fermée il assure une sécurité optimale de votre système de chauffage en évitant la projection de braises et flammèches, néanmoins tenir vos enfants à l’écart du vitrage qui monte à des températures très élevées. Et en mode porte ouverte, vous redécouvrez le charme convivial d’une cheminée traditionnelle. Il peut également être proposé avec un système de récupération des cendres grâce à un tiroir placé sous le foyer de la cheminée.
Ce type de cheminée vous permet de choisir parmi une large gamme de style d’habillage du traditionnel au design, fabriquée avec tous types de matériaux (pierre, métal …). De plus une large gamme de foyers fermés est proposée, différentes dimensions, avec des façades de formes droites, équipés de portes à ouverture latérale ou guillotine.
Une cheminée avec un foyer fermé apporte une agréable chaleur, cependant vous pouvez améliorer sensiblement votre confort en installant un système de répartition d’air chaud. Il suffit de raccorder une gaine à l’intérieur de la hotte de la cheminée équipée d’un foyer fermé étanche.

 

Les cheminées au bio éthanol : un feu sans aucune contrainte !

Brisach cheminée bio éthanol BroceliandeCe type de cheminée se rencontre de plus en plus souvent, notamment dans certains restaurants ou hôtels design de Paris.
Il a l’avantage de ne pas nécessiter de conduit de cheminée et peut donc se poser même si vous ne l’aviez pas prévu initialement.
Une cheminée dans votre appartement sans aucun conduit d’évacuation nécessaire.
Vous possédez un appartement ancien avec une magnifique cheminée d’époque mais malheureusement condamnée : vous rêvez de pouvoir y faire du feu, c’est maintenant possible grâce au foyer à l’éthanol.
L’éthanol est un combustible d’origine végétale dégageant très peu de gaz à effet de serre lors de sa combustion, il est produit grâce au traitement des plantes sucrières (betterave, canne à sucre…) ou des céréales (maїs, blé…).
Pratique et propre, ce bio combustible ne produit pas de cendre et ne nécessite pas le stockage d’une bouteille ou d’un bidon d’éthanol pour profiter du spectacle du feu. Un foyer à l’éthanol permet de chauffer véritablement et rapidement jusqu’à 40 m2.
La cheminée comporte un réservoir que vous alimentez en bio éthanol (vous l’achetez sous forme liquide, en bouteille), et un système de sécurité permet de n’utiliser que la quantité nécessaire pour la combustion en cours. La norme NF D35-386 garantit la sécurité totale de ces appareils.
Les flammes sont proches de celles produites par un feu de bois traditionnel et les modèles proposés sont très design, s’adaptant parfaitement à des intérieurs plutôt modernes. Vous pourrez ou non l’installer au mur ou la mettre au milieu de votre pièce. Le prix de ces cheminée est inférieur au cheminée traditionnelles, entre 500 et 2000 €.

La sécurité avant tout !

> Innovation Brisach
Conscient de la nécessité d’apporter une garantie de sécurité aux brûleurs à l’éthanol, Brisach a travaillé durant près de 2 ans à la mise au point d’un appareil totalement innovant. Les innovations développées par Brisach dans les équipements de sécurité et le principe de fonctionnement de son foyer à l’éthanol ont fait l’objet de plusieurs dépôts de brevet. Le foyer Brisach possède de nombreux composants éléctroniques gérant la mise en route, le remplissage, les détéctions de dysfonctionnement associés à une coupure automatique…Tous ces éléments sont regroupés sous le vocable SBS : Sécurité Brisach Système.
Brisach a été l’un des premiers à agir pour la sécurisation des foyers à éthanol et à participer au comité de normalisation de l’AFNOR. Le foyer éthanol Brisach a été le premier à passer avec succès l’ensemble des tests du Laboratoire National d’Essai.
Tous les appareils à éthanol Brisach sont donc conformes à la norme NF D35-386.

> Sécurité Brisach Système
Brisach a équipé ses foyers de technologies exclusives faisant l’objet de plusieurs dépôts de brevet. Ce système dépasse le cadre normatif et vous assure une sécurité totale grâce à :
- un arrêt automatique en cas de détection de C02 ou de surchauffe
- une impossibilité de mise en route en cas de problème d’installation ou de fonctionnement
- un avertisseur sonore et visuel de remplissage évitant de répandre du liquide
- un blocage de la trappe de remplissage lorsque l’appareil est encore chaud
Un système de pompe à injection permet de ne brûler en permanence qu’une faible quantité d’éthanol ce qui, outre la sécurité, permet d’obtenir de belles flammes jaunes et dansantes très proches de celles d’un magnifique feu de bois. Un microprocesseur vérifie en permanence que les conditions d’utilisation sont optimales et que l’ensemble des capteurs sont opérationnels, ce qui vous garantit une utilisation sans aucun risque.

La cheminée au gaz

Brisach cheminée gaz Onde

Bien loin de l’imagerie des faux feux de nos voisins anglais, les foyers au gaz modernes offrent de nombreux atouts qui séduisent de plus en plus de consommateurs.
Le confort d’usage est particulièrement apprécié : plus de bois à stocker ou transporter, pas de production de cendre, un allumage et un réglage par télécommande.
Les flammes d’un foyer à gaz offrent un spectacle totalement différent du feu de bois, même si l’on sait créer l’illusion parfaite d’un feu de bois en utilisant des bûches en céramique.
Les flammèches qui semblent sortir d’un lit de galets blancs font craquer les amateurs de décoration design, ce type de cheminée offre de nombreuses possibilités de décoration du foyer. Facilité d’entretien et vision contemporaine de la flamme sont les atouts des foyers gaz. De nombreux modèles de cheminées peuvent être équipés d’un foyer gaz.
La puissance de votre cheminée gaz sera entre 8 et 12 kW (voir tableau récapitulatif de la consommation selon les modèles) en fonction du modèle et du gaz utilisé qui pourra être du gaz de ville si le raccordement est fait au niveau de la maison, soit par une bouteille de gaz.
Ce modèle est très facile à installer mais l’installation doit être effectuée par un professionnel pour des raisons évidentes de sécurité.
Quand aux modèles, il en existe de nombreux pour s’adapter au style de votre intérieur.

Les poêles à bois


Brisach poêle à bois KubicConfort et puissance de chauffage qualifient le poêle à bois, redevenu très à la mode depuis plusieurs années, il s’en vend environ 200 000 par an.
Un poêle doit associer trois composantes essentielles : la performance pour vous assurer de chauffer confortablement votre intérieur, la vision du feu pour que le plaisir du spectacle des flammes reste entier et le respect de l’environnement pour vous permettre d’agir concrètement sur l’avenir écologique de notre planète. A tout cela, Brisach ajoute également une forte dimension esthétique, parce qu’un poêle est bien plus qu’un système de chauffage, c’est un élément important dans votre décoration intérieure.
Conseil de l’expert : Vous obtiendrez les meilleures performances avec un bois séché au moins 24 mois sous abri ventilé. Préférez le chêne et évitez absolument le pin et sapin qui possèdent un faible pouvoir calorifique et encrassent rapidement votre poêle. La gestion des espaces boisés permet de s’approvisionner en bois de chauffage sans risquer d’appauvrir les réserves naturelles. Le cycle de combustion du bois ne modifie en rien l’équilibre écologique. De plus le bon poêle est celui qui vous apporte le meilleur confort ou selon l’usage que vous souhaitez en faire, l’isolation de votre maison ou sa surface…
De plus, pour encourager les économies d’énergie, l’Etat vous offre un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 40%*, sur l’achat d’un poêle respectant une norme de rendement sévère. Tous les poêles fabriqués par Brisach en bénéficient.
*Selon les dispositions gouvernementales en vigueur (Art. 200 quater du C.G.I.)

Les poêles à granulés

Brisach poêle à granulés taïga

Remplaçant la bûche de bois, le granulé de bois, ou pellets est un combustible naturel récent obtenu avec de la sciure compressée à haute pression sans aucune colle, il est fréquemment utilisé dans des poêles à haute performance.
Le pellet possède de nombreux avantages dont un majeur : un pouvoir calorifique très important.
Ce poêle est donc très apprécié pour le cumul du rendement (avoisinant les 90%) et d’une démarche environnementale. Il évite également le stockage de bûches et leur manipulation.
Les poêles à granulés ou pellet possèdent un système d’alimentation automatique, il suffit de remplir un réservoir régulièrement pour entretenir le feu. Ceci permet aussi de bénéficier d’un allumage automatique, d’une régulation par thermostat horloge, d’une réduction des cendres …
Bref, d’associer le confort de la technologie et les avantages d’un combustible naturel.
Ce combustible se commercialise en sac ou sont livrés en vrac, dans ce cas vous devez avoir prévu un réservoir pour les conserver au sec.

Les poêles à fioul

Le poêle à fioul est très performant et apporte une chaleur confortable et non sèche. Vérifiez que le poêle est bien de norme NF-EN-1 qui garantit la sécurité des appareils à fioul.
Dans le cas d’un poêle à fioul vous devez avoir installé un conduit d’évacuation.
L’inconvénient de ce type de chauffage peut être l’odeur dégagé par le fioul.

Aspects réglementaires et normatifs

Le label FLAMME VERTE

label flamme verte

Ce label, élaboré par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie, permet de reconnaître les appareils de chauffage au bois économiques et écologiques. Il certifie que les appareils sont aux normes en vigueur (françaises ou européennes) et un rendement minimum de 70 % de l’appareil de chauffage.
Brisach est signataire de la charte Flamme Verte en tant que membre fondateur. Tous les modèles de la collection Brisach ont obtenu le label Flamme Verte.

 

 

Le label QUALIBOIS

label qualibois

Le label Qualibois est réservé aux installateurs et est préconisé par l’ADEME ainsi que EDF, GDF, Primagaz.
Ce label permet aux installateurs de communiquer sur leur démarche environnementale et de justifier leurs connaissances et expériences dans le domaine du bois énergie.
Obtiennent ce label les installateurs qui respectent les conditions suivantes :
=> avoir les compétences nécessaires à l’installation d’une chaudière bois
=> adhérer à la charte Qualibois (voir site Qualibois : www.qualit-enr.org)
=> accepter un audit tous les 3 ans
=> installer au moins 3 chaudières bois sur 3 ans
                                     => justifier d’assurances obligatoires.
Pour le particulier, passer par un installateur Qualibois c’est pouvoir obtenir des aides des collectivités locales et territoriales.

Crédit d’impôt & aides de l’Etat

crédit impôt cheminée poêle

La loi de finances accorde un crédit d’impôt aux locataires ou propriétaires bailleurs et occupants à titre gratuit qui recourent aux énergies renouvelables.
Les nouvelles dispositions gouvernementales pour 2010 vous permettent d’obtenir 40% de la valeur du foyer en crédit d’impôt, si votre nouvel appareil de chauffage est installé en remplacement d’un modèle ancien. Si vous ne payez d’impôt vous recevez un chèque égal au montant du crédit.
Dans le cadre d’une première installation le montant du crédit d’impôt est de 25% du prix du foyer hors pose et habillage. A noter que sur certains modèles de poêles le montant du crédit d’impôt porte sur la totalité du prix de l’appareil hors pose et accessoires.

TVA 5,5%

Vous souhaitez faire installer un équipement de chauffage au bois dans votre logement ? Si votre habitation a plus de 2 ans, vous pouvez bénéficier de la TVA à 5,5% au lieu de 20% que vous soyez propriétaire occupant, locataire, bailleur ou occupant à titre gratuit. Pour cela il faut faire appel à une entreprise pour l’achat des équipements et leur installation. Toutes les dépenses relatives aux matières premières, fournitures et main d’œuvre engagées dans la réalisation de vos travaux bénéficieront alors de la TVA réduite.
La TVA à 5,5% et le crédit d’impôt peuvent être cumulés si vous remplissez toutes les conditions.

Eco prêt

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat accorde des subventions pour la mise en place d’appareils de chauffage portant le label Flamme Verte. Elles sont accordées aux propriétaires bailleurs, selon un barème fixé. Renseignez-vous sur le site www.anah.fr.

Challenges énergétiques et environnementaux

Au delà de l’aspect chaleureux, resposant et "à la mode", se chauffer au bois c’est aussi entrer dans une démarche écologique en tentant de consommer mieux, consommer bio..et faire des économies.
Le bois est effectivement un combustible écologique, propre puisque qu’il absorbe davantage de CO2 qu’il n’en dégage lors de sa combustion.
Quant au coût, c’est le combustible le moins cher (par rapport au gaz , fioul, électricité). Les appareils de chauffages sont quant à eux plus chers que leur équivalent fioul, gaz mais le prix plus élevé est absorbé par les crédit d’impôt qui y sont attachés.
Attention tout de même les rendements des appareils de chauffage au bois peuvent varier de façon importante :

source ADEME

appareil ancien

appareil récent

autonomie

Cheminée foyer ouvert

de 10 à 20%

3 à 5 h

Cheminée foyer fermé

de 30 à 50%

de 70 à 85%

10h

Insert

de 30 à 50%

de 70 à 85%

 


Poêle à buches

de 40 à 50%

de 70 à 85%

de 5 à 12 h

Poêle à granulés

 


> 80%

 


Il faut donc vérifier votre besoin de chauffage et adapter votre appareil en fonction de celui ci : chauffage d’appoint ou général ?, grandeur des pièces....au risque de consommer davantage de bois et dévier de la démarche écologique, pour le coup !
Le bois est un combustible peu cher en comparaison du fioul ou du gaz, dont les prix fluctuent. Les appareils de chauffage bois sont en revanche plus chers à l’achat mais profitent des crédits d’impôt qui les rendent aussi économiques que leurs concurrents.
D’un point de vue écologique, le bois est quasi neutre puisque le CO2 qu’il va dégager en se consumant sera quasi le même que celui qu’il absorbe. Veiller à ce que le bois provienne de forêts alentour pour éviter les transports qui dégagent du CO2.

Quel bois choisir ?
Pour le bon fonctionnement de votre appareil de chauffage bois, sa durée de vie et son rendement, préférer les feuillus durs type chêne, frêne, hêtre. Eviter d’utilser des bois récupérés au risque de faire dégager des produits toxiques à la combustion (type peinture, vernis..) et des bois humide qui encrasseront plus rapidement vos conduits. Conserver votre bois 2 ans avant de l’utiliser, dans un endroit à l’abri de l’humidité.

Le bois est considéré comme une énergie renouvelable tant que le volume de bois prélevé ne dépasse l’accroissement de la forêt.
En France l’accroissement naturel de nos forêts représente un volume de 103 millions de mètre cubes par an dont une partie est récoltée par l’exploitation forestière. Deuxième énergie renouvelable derrière l’hydraulique, le bois fournit ainsi 9 millions de tep (tonnes équivalent pétrole), soit 4% de la production totale d’énergie française.Selon l’ADEME, l’utilisation de cette énergie pour le chauffage permet de diviser les émissions de CO2 par 12 par rapport au fioul et par 6 par rapport au gaz. (source www.consoglobe.com)


Conseils et pièges à éviter lors d’une construction neuve

Implantation de la cheminée

Vous êtes en train de finaliser les plans de votre maison avec l’architecte. Avez-vous pensé à l’installation immédiate ou à venir de votre appareil de chauffage au bois ?
L’emplacement doit se choisir avec attention.
Voilà quelques règles à respecter :
- prévoir dès le départ le conduit de cheminée : celui devra être adossé à un mur porteur et en aucun cas à une simple cloison.
- Il devra faire entre 20x40 cm et 30x30 cm en fonction de l’appareil choisit. Sa hauteur devra être de 4 m minimum
- il faudra un mur disponible destiné uniquement à l’installation du poêle ou de la cheminée
- prendre en compte la taille des pièces (pas trop petit mais pas trop ouvert non plus pour la déperdition de la chaleur)
- prévoir le poids de l’installation : directement sur la dalle de béton est le plus recommandé
- côté esthétique : si la pièce est grande préférer un appareil rotatif ou visible sur 3 faces. Certains appareils encastrables peuvent également servir de séparation entre 2 pièces et être visible des 2 côtés

Le tubage

Le tubage permet d’améliorer le rendement du conduit de cheminée et garanti la sécurité de l’installation.
Un tube métallique est placé à l’intérieur de celui ci et est relié au foyer : la chaleur circule mieux dans ce conduit inox que dans un conduit en brique.
Il doit être posé sur toute la longueur du conduit et doit disposer d’un chapeau pour éviter toute entrée d’eau.
Il est obligatoire pour l’installation d’appareils à foyer fermé.
photo tubage http://www.poujoulat.fr

tubage

 

 

 

Règles de sécurité

L’installation de la cheminée doit respecter certaines règles (cf DTU documents techniques unifiés) :
- être à plus de 16 cm des matériaux inflammables
- le conduit doit être le plus vertical possible afin d’éviter le dépôt de suie
- le ramonage doit être fait régulierement (les attestations seront demandées par votre assurance en cas d’incendie ). Il permet de faire des économies car il évite la surconsommation de bois liée au dépôt de suie sur le conduit, et il réduit les risques d’intoxication et d’incendie.

 

Solutions produits de l’Expert

Le répartiteur d’air chaud

Profiter d’une chaleur agréable et uniforme dans toutes les pièces de votre habitation grâce au répartiteur d’air chaud.
Le répartiteur d’air chaud Tropic Air-B® de Brisach se charge de distribuer la chaleur dans les différentes pièces de votre habitation.
Le principe : il suffit de raccorder une gaine à l’intérieur de la hotte de la cheminée équipée d’un foyer fermé étanche (ce qui est le cas de tous les foyers Brisach).
Tropic-Air B® se charge de répartir la chaleur dans les différentes pièces de l’habitation, par un réseau de gaines calorifugées et équipées en sortie de diffuseurs d’air chaud.

Constructeurs régionaux
voir aussi

6 astuces pour rafraîchir son intérieur

C'est l'été ! A nous le soleil, le jardin, les barbecues et un intérieur très...HOT

Voir la fiche

Journées Nationales de la domotique : c'est maintenant !

Promotelec organise du 16 au 29 novembre la 6è édition des Journées Nationales de la domotique :

Voir la fiche

La maison positive par les constructeurs LDT, sur les départements Nord Pas de Calais, Picardie et Ile de France.

Les constructeurs de maisons individuelles LDT ont été choisis par Lafarge pour construire une mai

Voir la fiche

Décrivez votre projet

Simulez votre construction

Téléchargez le guide


Cheminée et poële : Choisirmonconstructeur.com et Brisach - Choisirmoncontructeur.com
Envoyer